Où est passée la Laurentie iroquoienne? Entretien avec Roland Viau

Qui : Roland Viau et Éric Bédard
Quand : Mercredi 10 août 2022 à 11h00
Où : Musée de la civilisation, auditorium Roland-Arpin

Depuis quelques années, les Mohawks considèrent Montréal comme un « territoire non cédé ». L’enjeu revient périodiquement dans l’actualité et alimente un débat sensible sur l’implantation française dans la vallée du Saint-Laurent. En 2021, l’anthropologue et ethnohistorien réputé Roland Viau (deux fois récipiendaires du prix du Gouverneur général), a fait paraître chez Boréal Gens du fleuve, gens de l’île. Hochelaga en Laurentie iroquoienne au XVIe siècle, un ouvrage magistral, la somme de plusieurs décennies de recherche et de réflexion. Ce grand spécialiste des Iroquoiens prend de front la thèse des Mohawks et offre une réponse riche et nuancée, fondée sur des archives et des travaux archéologiques. Son livre propose également une interprétation inédite de la troisième expédition avortée de Jacques Cartier (1541-1543), dirigée par Roberval. Cet entretien d’une heure, animé par l’historien Éric Bédard, est une présentation de la Fondation Lionel-Groulx.

Roland Viau a occupé le poste de chercheur consultant au centre de recherche Urbanisation culture société de l’INRS durant 18 ans et a été professeur au Département d’anthropologie et à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal pendant 28 ans. Il s’intéresse tout particulièrement aux relations interculturelles, aux origines et aux fondements du pouvoir, aux rapports sociaux entre les sexes et aux diverses formes de violence. Il est l’auteur de nombreux ouvrages primés. 

Docteur en histoire de l’Université McGill, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, Éric Bédard est professeur à la TÉLUQ, l’école supérieure de formation à distance de l’Université du Québec, depuis 2005. Il est également vice-président de la Fondation Lionel-Groulx, dédiée à la promotion de l’histoire du Québec. Il anime la série Figures marquantes de notre histoire bientôt diffusée sur la chaîne MAtv.

Cette activité est présentée grâce au précieux soutien
de la Fondation Lionel-Groulx.