À la table du gouverneur: la cuisine du château Saint-Louis au temps de Frontenac

Qui : Catherine Ferland
Quand : Jeudi 11 août 2022 à 19h30
Où : Château Frontenac, salle Jacques-Cartier

C’est en 1648 que Québec se dote d’un premier lieu de pouvoir en transformant le fort Saint-Louis en résidence pour le gouverneur : le château Saint-Louis devient dès lors le centre du pouvoir colonial, mais aussi un foyer de sociabilité et de culture française. Provenant de la noblesse militaire, représentants de l’autorité royale et habitués à tenir un haut rang, les gouverneurs arrivent à Québec avec leur maisonnée, domestiques, cuisiniers, maître d’hôtel, pâtissiers et confiseurs, bref un «personnel de bouche» soutenant le prestige associé à leur fonction. C’est le cas de Louis de Buade de Frontenac qui, dès son arrivée en 1672, rassemble autour de lui une petite cour formée de l’aristocratie locale, des officiers et de la riche bourgeoisie locale à laquelle il ouvre sa table. Ce banquet-conférence propose de découvrir les mets, vins et usages culinaires à Québec à l’époque de Frontenac. Sur réservation, modalités à venir.

Catherine Ferland est historienne professionnelle, conférencière et spécialiste d’histoire alimentaire et culturelle. Tout en poursuivant librement ses recherches, elle agit comme experte en histoire et patrimoine pour diverses organisations publiques et privées, tout en étant régulièrement invitée à diverses émissions à la radio et à la télévision. Elle donne des conférences un peu partout au Québec, en Ontario francophone ainsi qu’en France. Elle est l’autrice de plusieurs ouvrages et d’une centaine d’articles, en plus d’agir comme éditrice spécialisée en histoire. En 2018, elle a fondé les Rendez-vous d’histoire de Québec.

Cette activité est présentée grâce au soutien financier
du gouvernement du Québec
et de la Commission de la mémoire franco-québécoise
en collaboration avec Fairmont Le Château Frontenac