Ce que nous devons aux photographes Livernois de Québec

Qui : Jean-Marie Lebel
Quand : Vendredi 12 août 2022 à 14h00
Où : Musée de la civilisation, auditorium Hydro-Québec

Durant 120 ans, de 1854 à 1974, au cœur du Vieux-Québec, le studio des photographes Livernois a réalisé plus de 300 000 clichés. En notre époque où Internet nous fait voir aisément un nombre impressionnant de photographies anciennes, nous en venons à voyager allègrement dans notre ville de Québec d’autrefois en ne portant plus attention ou en ignorant qui furent les producteurs de ces photographies. Il apparaît important de s’intéresser à la contribution de la dynastie des Livernois. Que nous a laissé Jules Isaï Benoit de Livernois, ce pionnier de la photographie à Québec? Quel fut le véritable rôle d’Élise L’Heureux Livernois? Pourquoi Jules-Ernest Livernois était-il considéré comme un grand artiste de la lumière? Et qu’ajouta Jules Livernois au patrimoine photographique familial? En quoi le grand legs d’illustrations que nous ont laissé les Livernois nous permet-il de mieux connaître et de comprendre notre ville de Québec de jadis et ses citoyens?

Depuis plus de 40 ans, l’historien Jean-Marie Lebel se consacre à l’histoire de la ville de Québec. Il enseigne à l’Université du 3e Âge de l’Université Laval et au Collège Mérici. Il est le vice-président de la Société historique de Québec depuis 2007 et ancien vice-président de Cap-aux-Diamants, la revue d’histoire du Québec. Auteur de plus de 400 articles et chroniques ainsi que de nombreux livres, il est chroniqueur d’histoire au magazine Prestige.

Ce projet a été créé grâce au soutien de
l’Entente de développement culturel
entre le ministère de la Culture et des Communications
et la Ville de Québec.